JavaOne 2006


précédentsommairesuivant

Introduction

Lorsque Marc Lussac (le rédac chef de developpez) a annoncé que Sun Microsystems offrait un séjour à San Francisco pour couvrir JavaOne (le salon Java le plus important de l'année), je me suis immédiatement porté volontaire, d'autant qu'il leur fallait une réponse rapide (pour le lendemain). Cela tombait bien: j'étais disponible et je disposais d'un passeport valide pour me rendre aux USA. Seul handicap: contrairement à certains membres de la rédaction de developpez (qui ne pouvaient malheureusement pas effectuer le déplacement), je n'ai pas une expérience significative de Java.

Cela importait peu: j'étais intimement persuadé que cela me permettrait d'apprendre de nombreuses choses concernant Java. J'ai donc saisi cette chance qui m'était offerte et me suis rendu à JavaOne, avec pour mission d'en faire un compte-rendu dès mon retour en France.

Voici donc un compte-rendu de JavaOne comme si vous y étiez.



L'organisation de JavaOne

Le Moscone Center

L'édition 2006 de JavaOne s'est déroulée au Moscone Center :

Moscone Center
Le Moscone Center, vu depuis ma chambre d'hôtel


Le Moscone Center se divise en 2 parties, reliées entre elles par les salles de conférences, en sous-sol.



Et voici, vus du ciel, le Moscone Center ainsi que l'Argent Hotel, où je résidais (images Google Map) :

Map Map



Cette année, la conférence JavaOne a réuni plus de 16'000 personnes !

Les nouveautés de JavaOne 2006

Je n'étais pas là lors des éditions précédentes de JavaOne, mais voici ce qui, d'après ce que j'ai pu comprendre, est nouveau pour cette année:

  • Il faut préparer son emploi du temps à l'avance, le tout en ligne
  • Les PDF des présentations techniques sont disponibles en ligne dès le début de JavaOne

Un autre changement important: dorénavant, on ne dit plus "J2SE, J2EE, J2ME", mais "Java SE, Java EE, Java ME". De nombreux intervenants ont eu un peu de mal avec ce changement et dans certaines présentations, on voit encore que les anciennes notations sont utilisées. Certains ont glissé intentionnellement quelques clins d'oeils à ce sujet, comme Rich Green, qui avait quitté Sun durant ce changement...

Préparer son emploi du temps

La grande nouveauté de ce JavaOne est la nécessité de préparer son emploi du temps à l'avance. Concrètement, il suffisait de se connecter à un site web pour avoir la liste des diférentes sessions (il s'agit du même site qui permet maintenant de télécharger le contenu des présentations, voir "Ressources en ligne").

A partir de ce site, on avait la possibilité de sélectionner les sessions qui nous intéressaient afin de construire (et sauvegarder) son emploi du temps. L'interface indiquait également les conflits qui existaient entre les différentes sessions sélectionées et les sessions déjà présentes dans l'emploi du temps, afin qu'on choisisse l'une ou l'autre (choix pas toujours facile à faire).

Il y avait différents types de sessions :

  • Tutorials : Sortes de cours magistraux parlant d'un sujet bien particulier, avec souvent quelques démos.
  • Advanced How-Tos : Pareil que pour les tutorials, mais en plus avancé
  • Leading Edge : Sessions durant lesquelles on présente les dernières avancées de la technologie Java.
  • Technical Case Studies : Des études de cas sur une implémentation réussie de Java
  • Hand-on Labs : Des travaux pratiques pour améliorer ses compétences dans un sujet précis.
  • Birds Of a Feather : Des sessions beaucoup moins formelles, se déroulant le soir, parfois en retrait du Moscone Center où se déroulait la conférence (dans des hôtels par exemple) avec des professionnels de l'industrie, et portant sur un sujet ciblé.

Désirant profiter au maximum de ce JavaOne pour en apprendre plus sur la technologie Java, j'ai pris principalement des Tutorials.

Certaines sessions se remplissant très vite, il était vivement conseillé de préparer son emploi du temps à l'avance. C'est ce que j'ai fait (au moins une semaine à l'avance). Pour les retardataires, des ordinateurs étaient mis à la disposition des visiteurs pour, entre autres, pouvoir modifier leur emploi du temps.



Arrivé sur le lieu de la conférence, il était nécessaire de s'enregistrer pour que nous soient remis un badge ainsi que d'autres "goodies" (sac JavaOne, programme de la conférence, etc.). C'est ce badge qui permettrait aux organisateurs de pouvoir nous identifier et de contrôler l'accès à certaines parties de la conférences. Muni d'un badge "presse", je jouissais d'une assez grande liberté.

Le badge était également équipé d'une JavaCard. Cette carte était requise avant chaque session pour vérifier qu'on s'était bien inscrit. Si on n'avait pas eu le temps de s'inscrire, il était toujours possible d'accéder à la session à condition qu'il reste des places disponibles.

Les ressources en ligne

Je sais ce que vous vous dites: que j'en ai eu de la chance d'assister à JavaOne et que vous auriez bien aimé être à ma place pour assister à toutes les conférences ainsi qu'aux sessions techniques.

Si cela peut vous rassurer, j'ai fait un résumé des informations importantes lors de ces sessions (c'est d'ailleurs pour cela qu'on m'a envoyé). Si l'une d'elle vous intéresse particulièrement, vous pouvez retrouver les vidéos des présentations générale ici : vidéos des conférences

Vous trouverez également les slides des sessions techniques ici : Les tutos en ligne (login: contentbuilder, mdp: doc789)

Pour une recherche plus rapide, j'ai précisé les références des sessions techniques que j'ai choisies.

A propos de cet article

Cet article se présente à la manière d'un journal de bord journalier, avec les moments clefs de la conférence (les "keynotes", ou "general sessions"), un résumé des différentes annonces qui y sont faites, etc.

J'ai décidé de garder certaines citations en Anglais pour ne pas en altérer le sens ou le contexte.

J'ai fait un résumé des sessions techniques auxquelles j'ai assistées, et j'ai livré mes impressions par rapport à leur contenu. J'ai également précisé les références pour que vous puissiez télécharger les présentations qui vous intéressent à partir du site de Sun.


précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2006 pcaboche. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.